Forum Economique de Mayotte

MARDI 12 ET MERCREDI 13 NOVEMBRE 2019

Entrepreneurs de l’Océan Indien

Elise CADREN

SYNAPSE OCÉAN INDIEN

Frédéric CALANGALA

Consultant Eau et Assainissement

Xavier DESPLANQUES

CEOI, Bureau d'Investissements et de Conseils

Christophe DI DONATO

CPA Réunion, Cité des Dirigeants

Pr Raymond GUILLOUZO

Rayzo Consulting Ltd

Bernadette HOW

KANTAR TNS

Ikbalhoussen KARIM

ESIGE Majunga

Jean François Tableau MARTINETTI

Foncière Consult Océan Indien

Hervé MAZIAU

Managing Director

Olivier PAYET

Bananeraie de Bourbon

Eric PETIJEAN

Hôtel Coco Lodge Majunga

Axel POMPEE

Capifrance

Goulam RAZAALI

Groupe EDL

Patrick VERNY

AC2V (Activité de Compactage et Valorisation Verny)

Olivier VITRY

Tamarins Services

SYNAPSE . Gestion des enjeux stratégiques, sensibles et des crises

Le positionnement de SYNAPSE est l’accompagnement des dirigeants des sphères privées et publiques à les rendre plus INFLUENTS, plus présents, actifs et surtout plus écoutés dans le processus décisionnel sur l’échiquier médiatique, économique, politique et institutionnel. 

SYNAPSE les aide dans leur quête de conseil en STRATÉGIE et PILOTAGE d’entreprise.  Devenu un acteur incontournable dans l’Océan Indien, le cabinet est rompu à la conception et au déploiement de plan dans la gestion des enjeux stratégique et d’influence.

Elise Cadren Directrice Générale – Experte Gestion des enjeux stratégiques, sensibles et des crises

Diplômée du CELSA ainsi que de l’Université de Paris I Sorbonne en Droit Public, Science Politique et Communication Locale, Elise CADREN évolue depuis plus de 20 années au sein des cabinets des collectivités locales autant qu’en Direction Générale.

​Dotée d’une solide expérience des institutions locales, de leurs modes de gouvernance, elle conseille élus & entrepreneurs principalement dans la gestion des enjeux sensibles & de crise, en influence et en gouvernance économique & politique. Elle accompagne la sphère publique en communication électorale, média training et management.​

ecadren@synapse-oi.com

Contacts

2 impasse Mafate
97460 Saint-Paul
Ile de la Réunion
+262 (6) 92 14 36 15
Elise Cadren ecadren@synapse-oi.com

EAUDIT pour Étude Travaux Eau Assainissement et Aménagement

EAUDIT propose tous travaux de type VRD ou travaux publics avec une spécialisation dans le domaine de l’Eau et l’Assainissement (pose de réseau, poste de relevage, équipements appareils de régulation, dimensionnement et installations….)

EAUdit  propose des études de filières complètes pour les dispositifs d’assainissement non collectif ; ainsi que l’accompagnement, le conseil et les diagnostics et inspections techniques dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier – si nécessaire, arrêtez la vérification d’erreurs (403:Forbidden)

Le CPA Cycle Dirigeant (AMP) est un entraînement de haut niveau qui visent principalement les cadres, dirigeants, entrepreneurs, en poste ou en devenir, ayant une expérience nourrie en management et souhaitant s’ouvrir sur le monde, acquérir une expertise en stratégie, développer leurs compétences de leader et bénéficier d’un accompagnement personnalisé.Le CPA Cycle Dirigeant (AMP) est un entraînement de haut niveau qui vise principalement les cadres, dirigeants, entrepreneurs, en poste ou en devenir, ayant une expérience nourrie en management et souhaitant s’ouvrir sur le monde, acquérir une expertise en stratégie, développer leurs compétences de leader et bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Ce n’est pas seulement un projet individuel, c’est aussi le projet d’une entreprise ou d’une collectivité qui permet aux dirigeants d’anticiper s’ils veulent conduire leur organisation vers le succès. L’Entraînement CPA va développer pour les candidats leur capacité à se remettre en cause, à discerner, à affiner leur jugement et finalement à mieux décider. Diplômant de Niveau I, le CPA AMP est un outil de création de valeurs et de développement d’entreprise. Il permettra aux futurs diplômés de faire prospérer les organisations réunionnaises et plus largement de l’Océan Indien en dépassant les modèles traditionnels et académiques de formation. Les partenaires internationaux du CPA sont : Boston University – IIMB Les partenaires nationaux du CPA sont : La fondation CPA – La fondation Saint Cyr – Science Po Les parrains du CPA Réunion sont : La compagnie Air Austral – La banque BFC-OI

Site web
http://citedesdirigeants.com/cpa-formation
Spécialisations
entraînement, dirigeants publics & privés et formation diplômante

Rayzo Consulting Ltd – Conseil en Entrepreneuriat et Stratégie
Formation en Entrepreneuriat, Stratégie et Comptabilité

Après avoir exercé comme professeur des Universités en Stratégie et Contrôle de gestion (Univ. Rennes 2), jusqu’en 2011, j’ai dirigé pendant 3 ans (2011-2014) l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IFE) à Maurice.
Durant ces années, j’ai été responsable d’un Master2 de Commerce International avec les Pays de l’Est et l’ex-URSS, pendant 10 ans et d’un Master 2 Entrepreneuriat pendant 3 ans.
Depuis Septembre 2014, je suis Consultant et Expert international.
Je suis également formateur en :
– stratégie d’entreprise (diagnostic stratégique, plan stratégique, stratégies d’alliances et management d’un portefeuilles d’alliances, stratégies d’internationalisation)
–>Thèse sur les “Stratégies d’alliances”, Habilitation à diriger des recherches sur le” Management d’un portefeuilles d’alliances”
– Entrepreneuriat : création d’entreprise et entrepreneuriat durable, formation de formateurs en Entrepreneuriat, formation initiale et continue (de l’idée au Business Plan)
–>Direction d’un ouvrage collectif chez Hachette : “Entrepreneuriat, Développement durable et Territoires”, sortie octobre 2014.
– Comptabilité générale et de gestion :
–>2 ouvrages publiés chez Hachette Supérieur

Secteurs de référence : Agro-alimentaire, TIC et Tourisme-hôtellerie
Zones géographiques de références : Europe, PECO et CEI, Afrique, Océan Indien

Linkedin: Raymond Guillouzo

Raymond Guillouzo : « Les pays africains se sentent plus en confiance avec Maurice qu’avec la Chine » 

Ancien responsable du dossier des PME au sein de la francophonie et fin observateur des PME mauriciennes, Raymond Guillouzo réitère son opinion estimant que celles-ci doivent exploiter le marché régional, dont celui de l’Afrique, afin de se développer.

Durant votre long séjour à Maurice et votre observation du secteur des PME locales, quel est votre constat sur celles-ci ?
Le secteur des PME mauriciennes est difficile à définir, car c’est un ensemble très hétérogène. Nous avons, certes, de très belles réussites, reconnues à l’international, mais nombre d’entre elles peinent à se développer et à progresser.

La principale différence réside dans le fait que les grands groupes mauriciens sont très intégrés et très diversifiés. Dès lors, les activités de sous-traitance sont limitées, contrairement à d’autres pays dans le monde. Prenons l’exemple de l’industrie automobile, les constructeurs mondiaux ne réalisent qu’à peine 30 % des pièces d’une voiture. Ce qui signifie que 70 % des pièces sont sous-traitées auprès des PME.

Est-ce que le marché local peut s’accommoder des PME mauriciennes, compte tenu de leur nombre et de la petitesse de ce même marché ?
Dans certaines activités (bâtiment, agriculture, pêche, services de proximité, etc.), des PME peuvent limiter leurs activités au territoire national et pourront s’y développer, si la qualité de leurs prestations est reconnue. Par contre, dans bon nombre d’activités, les PME mauriciennes se trouveront très rapidement à l’étroit si elles se cantonnent au marché local. Dans un marché mondialisé, l’internationalisation est souvent incontournable pour l’atteinte de la taille critique et réaliser des économies d’échelle. L’appartenance de Maurice à des unions douanières est de nature à encourager ce mouvement.

Incontestablement, Maurice dispose d’un véritable capital de sympathie auprès des pays du continent africain.”

Dans une précédente interview, vous faisiez observer que le marché extérieur régional, voire africain pourrait être une ouverture aux produits de ces PME à condition que celles-ci se plient aux normes internationales. Est-ce qu’elles le font ?
Je confirme bien entendu. Au niveau régional, Maurice détient un avantage de coût sur l’Île de La Réunion et un avantage technologique sur les autres îles de l’océan Indien. Plus largement, le continent africain lui ouvre les bras, tandis que l’Europe voire le Japon ou l’Amérique du Nord restent des marchés attractifs. Mais, ces pays exigent traçabilité et sécurité alimentaire, conformité des produits aux standards internationaux. De plus en plus d’entreprises mauriciennes se conforment aux normes ISO, etc., mais nombre d’entre elles ont un réel besoin d’informations et d’accompagnement pour se mettre en conformité.

Est-ce que les foires internationales répondent à cette attente ?
Les foires internationales restent une excellente opportunité pour se faire connaître et faire connaître ses produits. C’est également l’occasion de rencontrer des clients potentiels et de se positionner par rapport à la concurrence internationale.

Le Board of Investment (BoI) et Enterprise Mauritius organisent des missions très intéressantes et souvent très bénéfiques qui doivent intéresser davantage de PME mauriciennes, d’autant que ces dernières peuvent bénéficier d’une aide financière (« SME refund scheme ») pour y participer. La première étape d’un projet d’internationalisation doit passer par la participation à un salon, à une foire internationale ou à une mission à l’étranger.

Le plus souvent, les participants reviennent avec des idées innovantes et des projets de partenariat. Les PME ont également la possibilité de sous-traiter auprès d’une entreprise d’import-export, mais dans ce cas, le processus d’internationalisation leur échappe.

De manière générale, est-ce que le continent africain peut offrir ces perspectives ?
Incontestablement, Maurice dispose d’un véritable capital de sympathie auprès des pays du continent africain. J’ai encore pu le constater récemment, lors d’une mission organisée par BoI en Côte d’Ivoire. Le « modèle mauricien » interroge ces pays qui rêvent d’imiter Maurice qui se situe en tête des principaux palmarès économiques africains. Maurice, c’est l’Afrique et les pays africains se sentent bien plus proches et en confiance avec notre île qu’avec la Chine, l’Amérique du Nord ou même l’Europe.

Aux entreprises mauriciennes, qui disposent d’atouts réels, de surfer sur cette vague porteuse, d’autant que les besoins et les opportunités sur le continent africain sont énormes.
Il est important de ne pas se limiter à l’Afrique anglophone, même si elle est plus proche géographiquement. Les autorités mauriciennes ont noué des accords avec le Gabon, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, etc. Ces accords ne porteront leurs fruits que si les entreprises mauriciennes s’intéressent à ces marchés.

La présence croissante de touristes à Maurice, chaque année, peut-elle se présenter comme un marché niche ?
Le tourisme est une activité phare de l’île, malgré le coût du transport aérien. Maurice dispose d’atouts (climat, plages, sécurité, capacités et qualité de l’accueil, etc.) qui sont des valeurs sûres. L’arrivée d’un nombre toujours plus important de touristes ne peut qu’être bénéfique pour l’économie locale. Il reste que l’offre touristique doit se renouveler pour éviter un phénomène d’usure voire de saturation sur certaines destinations.

En parallèle, il me semble judicieux de développer les chambres d’hôte et l’hébergement chez l’habitant, car de plus en plus de touristes sont en quête d’authenticité et cela est un moyen de maintenir l’activité à l’intérieur de l’île. Dans le même temps, des PME doivent saisir l’occasion de développer des activités d’artisanat, de production locale, d’activités sportives et de randonnées, de musique et de danses traditionnelles, etc.

Une étude de la Banque mondiale avait montré que les PME locales faisaient face à deux obstacles majeurs dans leur développement : (1) leur structure familiale et (2) le faible niveau d’éducation des entrepreneurs. Qu’en pensez-vous ?
C’est vrai que les PME ont assez souvent une structure familiale, mais cette tendance devient moins fréquente avec les sociétés de capital-risque, les business angels, le crowdfunding, etc, qui conduisent à des prises de participation dans les start-ups dès leur création. Le monde des affaires et les technologies ne cessent d’évoluer et les PME doivent s’adapter en permanence à ces changements.

Ce n’est pas toujours le cas et les nombreuses actions juridiques dans le bâtiment attestent que la qualité de la construction n’est pas toujours au rendez-vous. La formation tout au long de la vie doit être organisée dans tous les secteurs et les PME doivent prendre conscience que la qualité de leurs prestations sera dépendante d’une formation continue

L’un des atouts déterminants de Maurice est le bilinguisme anglais-français et plus largement le fait d’être polyglotte. Aussi, je suis surpris de constater que les établissements de l’Enseignement supérieur ne pratiquent que rarement un réel bilinguisme. « Switcher » d’une langue à l’autre est non seulement intellectuellement formateur, mais renforce la palette des compétences des futurs cadres, notamment dans une optique internationale.

Quelles sont les grandes lignes de votre livre ?
L’ouvrage se présente comme un guide méthodologique, un support pour le porteur de projets qui souhaite créer son entreprise en moins de trois mois, avec toutes les chances de succès. Il s’adresse bien entendu aux futurs entrepreneurs mauriciens, mais il ambitionne plus largement d’accompagner et de former tous les porteurs de projets de l’espace francophone. Une première partie vise à concevoir le modèle économique (« Business Model »), la seconde partie débouche sur la rédaction du Plan d’affaires (« Business Plan »).

C’est un ouvrage original qui guide pas à pas l’entrepreneur en herbe dans la construction et la finalisation de son projet. Il vise également tous les formateurs, accompagnateurs, consultants, coachs, cadres bancaires, investisseurs, etc. qui sont concernés par l’entrepreneuriat et l’évaluation du Business Plan.

L’ouvrage invite à rechercher des informations sur Internet et à établir des contacts sur le terrain, tout en recommandant le coaching et le mentorat par les structures d’accompagnement existantes. Il intègre également les recommandations et les expériences récentes pour faire baisser le taux d’échec des jeunes entreprises : actuellement, 
50 % ont disparu au bout de cinq ans.

KANTAR TNS . Bringing reliable insights for your business decisions and growth

The consumer specialist

  • Marketing, socio–economic & organisation researches
  • Marketing Consulting
  • Marketing Strategy

www.kantartns.io / www.tnsglobal.com

Télécharger (PDF, 671KB)

ANALYSIS House
Rue du Judiciaire,
Ebène 72201,
Mauritius

Madagascar Office: 

Immeuble Marbour Madagascar,
3ème étage Làlana Solombavambahoaka Frantsay 77,
Antsahavola Antananarivo,
Madagascar

Reunion Office: 

8, rue de l’Amitié
ZAC du Triangle 97490,
Sainte Clotilde, Reunion


Bernadette How
bernadette@kantartns.io
Telephone: +230 202 0055

Ikbalhoussen KARIM

M. Ikbalhoussen KARIM, est le Directeur de l’Ecole Supérieur d’Informatique et de Gestion des ENTREPRISES (ESIGE) et Consul Honoraire de France à Majunga

Adresse : Rue Edouard VII – BP 236 – 401 MAJUNGA

Téléphone : (00 261) (0) 33 11 215 54 ou (00

261) (0) 34 11 215 54
Courriel : agenceconsulairemajunga@gmail.com

Conseil en développement et réalisation de projets d’investissement, la viabilisation et le lotissement de patrimoines fonciers et accessoirement toutes opérations commerciales, industrielles ou financières, mobilières ou immobilières, directement ou indirectement rattachées à l’objet social

Recherche ,concept et développement de projets immobiliers
Programmes neufs
Réhabilitation d’immeubles de standing pour défiscalisation ( Malraux,déficit foncier )
……….
Brokerage. Assurances bâtiments:
Dommage Ouvrage
Décennale
Tous risques chantiers
PNO
CHR de prestige
Assurances collectives
…………..

Membre Académie des arts et sciences de la mer ( région PACA )
Membre cercle Bougainville

Bananeraie de Bourbon

Vente de produits de la ferme et transformations autour de la banane bio
82 ch des bibassiers
97436 St Leu
SIRET 51979698100016

Site web: https://bananeraie-bourbon.business.site/

Téléphone: +262 692 36 19 93

Email: olivierdonaldpayet@gmail.com

https://www.talents-gourmands.fr/katiuscia-payet

 
 
La Bananeraie de Bourbon est une bananeraie biologique sur laquelle il y a aussi quelques fruits tropicaux comme des papayes, des mangues, des avocats et des agrumes.
 

Après avoir travaillé quelque temps avec la coopérative, nous avons choisi de faire de la vente directe et du circuit court.

Les atouts de l’exploitation

– Exploitation biologique et respectueuse l’environnement.
– Monoculture donc maîtrise de la plantation.
– Les produits transformés issus de l’exploitation sont des produits innovants.

 
Savoir-faire
Apres le passage de plusieurs cyclones, nous avons décidé de valoriser notre production de bananes bio en innovant et en les transformant en produits inconnus du grand public.

Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge & T.O. « Coco Lodge Majunga »
Un organisateur d’excursions et voyages
L’hôtel Restaurant Gourmand Coco Lodge à Mahajanga situé en plein centre-ville, d’un confort 3 étoiles, s’est forgé une réputation d’établissement convivial, point de départ idéal à la découverte de l’exceptionnelle région Boeny. Le Coco Lodge cible aussi bien la clientèle touristique, à qui elle propose des circuits «aventure et découvertes», que celle des hommes d’affaires.
 
Circuits inédits en toute sécurité et confort
Pour la découverte des nombreux sites à vocation touristique, le Tour-Opérateur «Coco Lodge Majunga» met à disposition toute une flotte de 4×4 climatisés avec des chauffeur-guides professionnels : Toyota Prado land Cruiser 7 places, Range Rover Defender 9 places, Nissan NP 300 double cabine 5 places. Tous les véhicules sont géolocalisés.
Il est possible de découvrir, à la journée: les plages, le cirque rouge, le lac sacré de Mangatsa, Antsanitia et jusqu’au Parc National d’Ankarafantsika.
Coco Lodge organise également des circuits de plusieurs jours sur une base de 4 personnes, afin de parcourir des contrées aux attraits incomparables tel le complexe Mahavavy-Kinkony (haut lieu du birdwatching) et les Parcs Nationaux de la Baie de Baly ou des Tsingy de Namoroka. Ces circuits sont à prévoir avant de se rendre à Majunga, afin que toute la logistique soit bien en place (lire page suivante)
 
Un hôtel*** de confort et de charme
Le Coco Lodge est situé dans un quartier à la fois animé (bar concert Taxi Be) et calme.. La qualité de services est la « marque de fabrique » de cette adresse où règne une ambiance familiale.
Les 16 chambres, la suite et l’appartement régulièrement rénovés allient le confort européen à l’artisanat malgache et offrent une décoration soignée et personnalisée. Elles sont toutes dotées d’une excellente literie. Équipement standard de grand confort dans toutes les chambres : TV Led 32’’,11 chaînes satellites avec Canal+ et 5 chaînes locales, minibar, bureau, coffre-fort, climatisation, moustiquaire ou traitement anti-moustique, dressing, WC privatif, salle d’eau avec colonne de douche… Hôtel*** restaurant gourmand Coco Lodge Majunga dispose d’un accès internet très haut débit grâce à un contrat Grand Compte Gold Fibre Optique Professionnelle TELMA.
 
Une des meilleures tables du Boeny
Les dîners gourmands du vendredi soir animés par le groupe Trio Family sont devenus une institutions. Tous les midis, est proposé un menu du jour (entrée, plat ou dessert au choix) à prix particulièrement sage. Autour de la piscine, il est aussi possible de déguster une cuisine gourmande d’inspiration française, malgache et… libanaise. Le chef du Coco Lodge qui dispose d’une solide expérience sait sublimer, de façon très personnelle, les produits frais locaux grâce à ses savants dosages d’ingrédients et d’épices. Parmi les savoureuses spécialités on relèvera un succulent foie gras, différents Carpaccio, tout le panel des fruits de mer et un vaste choix de viandes. Ce restaurant est connu également pour la qualité de ses desserts dont le fondant au chocolat, cœur fondant au combava et à la fleur de sel… 
Il faut noter que la carte des vins est exceptionnelle avec quelques superbes crus: un Pouilly Fumé 2014, un St Emilion 2002 Château Troplong Mondot, un Mercurey 1er Cru 2012 Les Puillets, un Beaune 1er Cru 2012 Montée Rouge, un Rosé Confidentielle 2012, ….
Le restaurant est ouvert tous les jours, midi et soir (sauf le dimanche midi) et assure les petits déjeuners tous les matins.
 
Nouveaux aménagements autour de la piscine
La toute nouvelle piscine a été entièrement rénovée en février 2017. Agrémentée d’une belle végétation, il est agréable de s’y reposer aux heures les plus chaudes de la journée sur les transats mis à disposition de la clientèle. Le bar, situé tout à côté, propose à toutes heures des jus naturels frais, des cocktails variés et tous types de boissons avec ou sans alcool. De succulents sambos « maison » peuvent combler les petites faims.
Le bar a été complétement repensé en octobre 2018 et propose désormais une terrasse qui le surplombe qui peut accueillir une vingtaine de convives pour un déjeuner en plein air avec une magnifique vue sur la piscine. 
 
Des équipements destinés aux hommes d’affaires
L’hôtel est doté d’un accès Internet Wi-Fi très haut débit grâce à un contrat Grand Compte Gold Fibre Optique Professionnelle TELMA à la disposition gratuite de toute la clientèle.
Deux salles de réunion équipées de vidéo projecteur, écran plat, sono et micro, prises pour ordinateurs… peuvent accueillir tout type de manifestation (séminaires, conférences…) de 30 jusqu’à 90 personnes suivant la configuration : théâtre, U, écolière… Les événements familiaux (mariage, anniversaire…) sont également les bienvenus. De nombreuses institutions font régulièrement confiance au Coco Lodge pour l’organisation de leurs réunions et congrès. L’appartement de 190 m² peut-être mis à disposition pour des réunions privées. Une équipe professionnelle et rodée sait s’adapter à toutes les demandes.
Les hommes d’affaires apprécieront les transfert de et vers l’aéroport (voitures climatisées) ainsi que la possibilité de louer des 4×4 avec chauffeur ou des quads.

 

Après des études dans le domaine commercial, Eric Petitjean a intégré le groupe international Gestetner spécialiste mondial de la bureautique, puis le groupe Suisse Ringier Romandie, avant d’intégrer le Groupe CIS, master distributeur de Hewlett-Packard, ACER, D-Link, Microsoft, Oracle sur le Moyen Orient et l’Afrique. En tant que Directeur Régional sur une trentaine de pays (Afrique de l’Ouest et Centrale, Océan Indien et DOM-TOM) dans le secteur très concurrentiel des TIC (Technologies de l’Informatique et de la Communication), Eric Petitjean a développé pendant 20 ans l’organisation des canaux de distribution les mieux adaptés en fonction de chaque pays/régions.

Soucieux de voler de ses propres ailes et à la recherche d’opportunités dans le domaine de l’hôtellerie/restauration (après tant d’années à parcourir le monde dans les hôtels et les restaurants, un fort attrait pour ce métier était né …), Eric Petitjean a repris l’Hôtel*** Coco Lodge à Majunga. Cet établissement déjà fort renommé s’est développé sous la houlette d’Eric Petitjean et a démarré de nouvelles activités, notamment la restauration, l’organisation de circuits sur toute la région Boeny/Mahajanga et l’organisation de conférences/ateliers/événements.

Hôtel*** Restaurant gourmand, hôtel d’ateliers et de conférences & Entreprise de voyages et de prestations touristiques.
cid:image006.jpg@01D382DC.13F0F1D0
Hôtel*** restaurant gourmand Coco Lodge Majunga dispose d’un accès internet très haut débit grâce à un contrat Grand Compte Gold Fibre Optique Professionnelle TELMA.
 
49 avenue de France 401 Mahajanga
Tel. : +261 20 62 230 23
Mobile : +261 34 07 011 12

Skype : hotel.coco-lodge
email : 
cocolodge@moov.mg
Description : Description : cid:image004.png@01CF7511.0FCF6E60

Originaire de l’île de la Réunion, j’ai la chance de rayonner dans l’Océan Indien, de bien connaître sa diversité culturelle et ses atouts économiques.

Depuis 1982, j’ai acquis une grande expérience dans le domaine du Bâtiment Travaux Public, notamment en ayant occupé plusieurs postes dans le Groupe VINCI CONSTRUCTION.

Au fil des années, j’ai donc pu élargir mon réseau de connaissance dans le secteur de l’immobilier Traditionnel et Neuf.

En rejoignant la plateforme CAPIFRANCE 1er du réseau immobilier Multi activités, mon objectif est de satisfaire le plus largement ma clientèle et de l’accompagner à réaliser tous ses projets personnalisés.

Je vous souhaite de trouver vos coups cœurs à travers mes annonces sélectives dans les îles de Mayotte et la Réunion…

A très bientôt !

Votre dévoué conseiller
Axel POMPEE

https://www.capifrance.fr/agents/axel.pompee

RSAC : 387 699 036 00035

Ville de greffe : SAINT PIERRE

L’ADN d’AC2V, c’est de “faire des déchets des produits” et de créer ainsi une économie circulaire: je récupères, je recycle, je revends!

Les déchets ne sont plus enfouis ou exportés pour être enfouis ailleurs. Nous valorisons donc les déchets en favorisant une collecte simple et un recyclage efficace grâce aux machines commercialisées par A2CV

Contact

Site Web: ac2v.com

Téléphone: +262 262 58 63 40 ou +262 262 21 04 47

Adresse: 94 route de Mafate, Grand Pourpier, 97460 Saint-Paul

 

TAMARINS SERVICES

Agence de Services à la Personne
Depuis 2012, l’agence TAMARINS SERVICES propose plus de 20 services au domicile des particuliers. agréées Qualité par l’État, nous vous garantissons une prestation de qualité.
Spécialités:
Services à la personne, Aide à domicile, Ménage, Repassage, Aide aux seniors, Jardinage, Soutien scolaire

http://services.tamarins.re/

Crée en 2012, TAMARINS Services est une entreprise « prestataire » de Services à la Personne, qui propose ses services sur toute l’île de la Réunion. Les prestations sont assurées par des intervenants qualifiés au domicile des clients. Soucieux de la qualité de ces services, TAMARINS Services s’engage à mettre en avant une démarche qualité qui se fixe trois objectifs :

Satisfaire les besoins des clients
Garantir le respect de la déontologie tant vis-à-vis des clients que des salariés
Garantir la qualité de nos services en mobilisant tous les acteurs
Nous somme attentifs à ce que nos objectifs soient en adéquation avec nos valeurs : la bienveillance, le sens du service, l’humanisme et l’expertise.

https://www.linfo.re/videos?ps=68882322